On dit STOP...

On dit STOP...

Notre objectif depuis le démarrage du Projet Boussole en septembre 2020 est de créer la plus belle offre en ligne de vélos de seconde main restaurés et remis à neuf.

La méthode que l'on avait imaginé pour y arriver était - en gros - de s'enfermer dans un atelier pour se concentrer sur la logisitique complexe qu'impose le stockage et le reconditionnement de vélos d'occasion.

Seulement voilà, en arrivant dans notre atelier à Clichy, on a reçu de très très nombreuses demandes de particuliers pour que l'on répare leurs vélos. Car ce que l'on ne savait pas, c'est qu'il n'y avait pas de vélociste à Clichy...

Alors après la 47e demande, on s'est dit : bonne idée, jouons le jeu à fond !

https://www.youtube.com/watch?v=oXWgbjlcxTQ

On est devenu partenaire du Coup de Pouce vélo (aide de l'état de 50€ pour réparer son vélo entre mai 2020 et mars 2021) et on a cravaché pour que le plus de monde puisse en profiter.

C'était des semaines incroyablement denses où l'on préparait une vente en ligne de nos vélos (25 vélos à reconditionner) tout en gérant 5 rendez-vous clients et donc 5 vélos à réparer par jour...

Et franchement, on est très fiers de ce que l'on a créé : une expérience personnalisée, des prix abordables avec la même démarche de durabilité et d'honneteté que l'on applique sur nos vélos.

Aucun texte alternatif pour cette image

C'était un rythme de dingue, François - notre responsable d'atelier - a été tout simplement héroique.

Ce qui est génial, c'est que je pense ne pas me tromper en disant que 100% de nos clients sont satisfaits !

Alors quoi, me direz-vous ?

Forts de ces encouragements et de ceux de la mairie de Clichy, on a cherché à faire dévier notre modèle initial - mettre en vente les vélos que l'on restaure sur projetboussole.fr - vers un modèle hybride permettant d'y concilier la réparation de vélos de particuliers.

Persuadés que c'était une histoire d'équilibre on a fait des travaux pour optimiser l'atelier, on a limité le nombre de rendez-vous clients quotidien et on a créé des outils pour gagner en efficacité.

François et Léo en plein travaux

 

3 mois plus tard, il est clair que nous devons faire un choix :

  • Malgré tous nos efforts, nous manquons de place dans notre atelier de 90m2 pour nos vélos et ceux des particuliers que l'on répare en plus.
  • L'activité de réparation, même sur rendez-vous, est un métier d'urgence et de relationnel alors que la restauration des vélos demande une concentration totale sur la logistique et la vente en ligne.

Mon père disait, et ca a été confirmé par Steve Jobs dans un bien meilleur anglais,

"...focus means saying no to the hundred other good ideas."

Un atelier de réparation de vélos, c'est franchement une bonne idée.

Mais la raison d'être du Projet Boussole est de créer la plus belle offre de vélos de seconde main restaurés.

C'est ce qui motive chacune de nos décisions.

Réparer les vélos des Clichois (et habitants alentour) nous a fait beaucoup progresser et rencontrer nos formidables voisins, on n'en retire que du positif !

Mais on dit STOP à cette activité, on sait que c'est la bonne décision pour rester focus sur notre rêve :

démocratiser la vente de vélos de seconde main de qualité.

Alors merci Papa, merci Steve,

préparez-vous à découvrir une offre de vélos de plus en plus complète sur projetboussole.fr et de belles surprises !

Si vous souhaitez être prévenus 2 fois par mois des nouvelles collections de vélos mis en ligne, laissez-nous votre email ici 😘


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés